04.84.25.11.88 webmaster@kine-web.com

Comment réussir sa PACES - Tome 1

Tout au long de l'été, la plateforme en ligne mettra en ligne des conseils pour réussir sa PACES, aujourd'hui le Tome 1

L'anatomie :

Que l'épreuve d'anatomie consiste en une série de dessin à effectuer ou en un simple QCM, une chose est certaine : il n'est pas possible d'apprendre l'anatomie sans passer par le dessin. En clair lire son cours ne suffit pas, il faut systématiquement recopier puis redessiner les schémas ! C'est souvent dur au début car, a priori, les candidats au concours ne sont pas censé sortir des beaux-arts, mais avec un peu de persévérance on fait toujours des miracles. Comme toujours il n'y a pas de secrets : l'unique manière de mémoriser un dessin consiste à le redessiner à intervalle régulier...Pensez aussi à emprunter un atlas d'anatomie, il est extrêmement important de réussir à imaginer dans l'espace les rapports entre les différents éléments anatomiques.


La chimie organique et la biochimie :

Qu'il s'agissent de retenir des réactions ou des voies métaboliques, l'apprentissage par cœur est toujours la clé du succès. Dans le cas de la chimie organique, il est très important de revoir régulièrement les différents chapitre et de s'entraîner à faire des exercices de synthèse chimique. Pour la biochimie, s'il vous est nécessaire d'apprendre des voies métaboliques, faites-le progressivement : commencez par relire la voie plusieurs fois et essayez de comprendre ce qui s'y passe, ensuite seulement rajoutez les régulations métaboliques, les formules...

La physique et la biophysique :

Un seul conseil, faîtes beaucoup d'annales, souvent le concours consiste en une série de petits problèmes et l'apprentissage "bête et méchant" du cours ne permet pas de les résoudre. Sachez vous préparez à l'avance : essayez de comprendre quel genre de questions sont habituellement posées et entraînez vous à y répondre le plus rapidement possible ! Détail annexe : apprenez à vous servir de votre calculatrice...ça va peut-être vous prendre 15 minutes, mais arriver au concours sans savoir par exemple qu'il existe des mémoires est tout simplement suicidaire !

Comment apprendre :

* Commencer par déterminer si vous êtes plutôt "visuel" ou "auditif" (vous devriez réussir à le savoir sans trop de problème). Si vous êtes "visuel", apprenez avec un bloc et prenez des notes au fil de votre lecture. Si vous êtes "auditif", arrêtez vous à intervalle régulier et résumez oralement ce que vous avez compris (faites ça discrètement, sinon on va vous prendre pour un débile). Quoi qu'il en soit, ne vous contentez pas de lire simplement votre cours.
* Usez des couleurs pour mettre en évidence les titres de chapitres, afin de faire apparaître le plan du cours, ce qui facilite grandement la mémorisation
* Surtout n'apprenez pas bêtement : on vous demandera parfois au concours de réciter bêtement, mais il n'est pas possible d'apprendre bêtement ! Vous devez en permanence comprendre ce que vous lisez ; si ce n'est pas le cas, accordez-vous 5 minutes de pause...
* Le meilleur moyen de mémoriser de nouvelles informations consiste à les relier activement à celle que vous connaissez déjà ; un exemple : si vous avez à apprendre la liste des acides aminés à la fois cétogènes et glucoformateurs, il est malin de constater que tous les acides aminés aromatiques se trouvent dans cette liste...En fait, le truc consiste à faire le recoupement entre vos différentes connaissances. Plus vous aurez de manières différentes d'associer entre elles des portions de votre cours, mieux vous le connaîtrez !
* Soyez malin, si vous devez retenir 2 formules que l'on peut déduire l'une de l'autre, n'en apprenez qu'une seule !
* Essayez de trouver des trucs mnémotechniques (reportez vous à ce chapitre..)
* Faites des pauses régulières, il n'est pas question de travailler 7 heures de suite, ça ne sert strictement à rien. Dès que vous avez l'impression de perdre le fil, forcez-vous encore 5 minutes et faites une pause. On peut souvent lire dans les magasines que la bonne durée de travail est de 45 minutes, d'autres prétendent que c'est 3 heures.... il est bien évident qu'il n'existe pas une durée universelle. Quand vous en avez marre, arrêtez ! Vous allez peut-être culpabiliser un peu, mais il est clair que l'on ne fait jamais de bon travail quand on pense à autre chose...

Méfiance du travail en groupe : les autres ne peuvent pas apprendre pour vous et vous avez les annales du concours pour vous tester! De plus, les séances de travail collectif ont très fréquemment tendance à dégénérer en séance de "bavardage". En clair, n'adoptez cette façon de travailler que si vous êtes bien sûr de pouvoir vous imposer la discipline nécessaire au maintient d'une ambiance studieuse. Quoi qu'il en soit, essayez de vous trouver 3 ou 4 personnes sur qui compter au cas où vous seriez malade ou dans le cas ou vous n'auriez pas compris un détail. Il est alors bien utile de se faire réexpliquer ce qui ne va pas...